Tout savoir sur la cuisson basse température

Rien de plus sain que la cuisson basse température étant donné qu’elle permet de conserver le maximum de vitamines que présents dans les aliments. Evidemment, la plupart des vitamines sont sensibles à la chaleur, donc recourir à la cuisson basse température est essentiel.

Présentation de la cuisson basse température

C’est une cuisson essentielle pour toutes les personnes désirant garder une hygiène de vie saine. Basse température signifie que la cuisson est faite en dessous des 90°C. On parle de cuisson saine grâce à l’Inox. Oui, les ustensiles fabriqués avec cette matière sont les plus favorables pour ce genre de cuisson. Par exemple, une casserole inox 18/10 à fond épais. Pour la cuisson des légumes, on les place dans la casserole encore froide et on recouvre le tout avec le couvercle pour chauffer le tout à feu moyen à l’étouffée. Pour ce qui est des poissons et des viandes, la casserole est d’abord chauffée avant de les mettre dedans. A part ces catégories d’aliments, les pâtes et d’autres aliments peuvent aussi passer à la cuisson basse température.

Les bienfaits de la cuisson basse température

Facile, flexible et sans stress, la cuisine basse température est très prisée actuellement. En effet, elle présente de multiples avantages. En plus de conserver les vitamines, elle permet aussi de conserver les sels minéraux et tous les oligo-éléments contenus dans les aliments. En gros, toutes les propriétés gustatives sont préservées et nul besoin de rajouter de l’eau et de matières grasses. La cuisson sans matières grasses est la meilleure façon de conserver les saveurs. Cette cuisson permet aussi de tenir les aliments au chaud pendant 2 heures environ. Et les utilisateurs peuvent économiser jusqu’à 35% d’énergie. Ils n’ont pas à surveiller la fin de cuisson et profitent d’une ergonomie optimale des poignées. Pour contrôler la cuisson, le couvercle est doté d’un bouton thermomètre.